Collatéral

COLATERAL

Fragments de La Havane et de New York

Geraldo Melo surprend à chaque mouvement. Son exploration humaine est faite de rares trouvailles provenant de la même matière, mais éparpillées à travers divers territoires. Ses mouvements sont donc calculés, sans toutefois être certains. C’est ce qu’il a recherché à La Havane et à New York, au moment même où l’état des choses commençait à basculer pour la première fois depuis de nombreuses années. Avec minutie, il s’est mis en quête de parallèles dans les deux identités, dans les deux cultures, dans les deux idéologies apparemment opposées, et pourtant prêtes à se mélanger à nouveau. Il s’agit d’un voyage qui parcourt la rupture historique entre des hommes et des femmes de la même époque. Une chose que l’on doit observer sans aucun jugement, comme des points de vue différents qui démontrent une même vérité. Les effets collatéraux des photos de Geraldo sont aussi imprévisibles que la façon dont il crée ses images. La poésie réside dans l’humilité de celui qui photographie uniquement pour raconter des histoires et qui finit par faire l’histoire.

Karla Mourão et João Sobral
Curators

Revenir